L’application mobile, c’est so 2010 !

François, concepteur développeur chez Clicproxy, vous propose une réflexion sur la création d’applications web et mobile.

Derrière ce titre UN PEU provocateur, nous vous proposons d’opposer deux manières de travailler sur les supports mobiles & web pour vos logiciels et autres applications à destination des smartphones, tablettes etc.

Tout d’abord : c’est quoi une application mobile ?

Basiquement, une application mobile est un logiciel à télécharger et à installer sur votre smartphone, votre tablette… Dans les grandes lignes, elle fonctionne comme un logiciel classique sur votre ordinateur, elle requiert un développement particulier pour chaque type de système d’exploitation sur lesquels vous voulez pouvoir utiliser votre application (Android, iOS, Windows Phone…).

Et une application web, kézako ?

On appelle une application web une page web qui contient les fonctions du logiciel. L’utilisateur peut y accéder en entrant un URL dans un navigateur web (exemple : https://m.facebook.com/ pour l’application web de Facebook à destination des mobiles). L’application web est multiplateforme, c’est à dire qu’on peut y accéder sur mobile comme sur ordinateur et qu’elle nécessite moins de temps de développement pour être disponible sur les principaux systèmes d’exploitation.

Les avantages des applications web & mobiles

Les deux types d’applications présentent des avantages non-négligeables, il est important d’en être conscient avant d’envisager de débuter un développement.

Un des principaux avantages de l’application mobile est sa popularité. En effet, aujourd’hui tous les utilisateurs savent trouver et installer ce qu’ils souhaitent sur leurs smartphones. En développant une application mobile, vous bénéficiez de la visibilité des différents stores d’application (moyennant une redevance plus ou moins importante selon le store).

De son côté, l’application web ne nécessite pas de téléchargement ni de mises à jour. Une fois la page chargée sur votre navigateur, le logiciel est prêt à l’utilisation. Cette facilité peut être appréciée des utilisateurs si elle est mise en valeur : l’application web ne prendra pas de place dans le smartphone des internautes et ne demandera pas de data pour se mettre à jour.

Autre avantage important de l’application mobile : l’accès aux fonctionnalités mobiles. Si vos logiciels le requièrent, vous avez la possibilité d’utiliser l’appareil photo, les albums médias ou encore le GPS du support mobile sur lequel votre application est installée. Cela permet de nombreuses fonctions qui peuvent enrichir votre logiciel. En passant suffisamment de temps sur les mises à jour de votre application mobile, vous veillerez à assurer la compatibilité entre les différents appareils photos des supports mobiles fonctionnant sous des systèmes d’exploitation différents.

L’application web quant à elle peut se vanter d’être moins cher à développer dans la grande majorité des cas. Les multitudes de portages, de mises à jour et d’inscription sur les différents stores gonflent rapidement les prix de sa collègue mobile. Afin de compenser la visibilité des stores, les applications web sont référencées comme des sites internet à part entière. Si le travail de référencement est bien fait sur votre logiciel, vous pouvez engager des utilisateurs via des recherches Google.

Contraintes & désavantages des applications web & mobile

De la même manière que les applications web & mobile présentent des avantages, il est tout aussi important de recouper les inconvénients présentés par ces deux méthodes.

Comme mentionné un peu plus haut, les applications mobiles nécessitent un téléchargement et des mises à jour régulières pour rester utilisables. Cela implique un travail de publication accru en versioning et donc du temps supplémentaire à passer dessus. Pensez aux données et aux forfaits de vos utilisateurs : ils vont devoir consommer plus ou moins de data selon la taille de votre application mobile.

L’application web n’a certes pas de souci de versioning, cependant elle est totalement inutilisable sans connexion internet. Son existence même est née sur une page web.

Sans connexion internet pas de navigateur,

pas de navigateur pas de recherche d’URL,

pas de recherche d’URL, pas d’application web

pas d’application web… pas d’application web.

En bref, lors du développement d’une app web, gardez en tête que vos utilisateurs devront toujours utiliser leurs forfaits ou être connectés sur une box pour pouvoir utiliser votre application.

L’application mobile présente un autre désavantage : elle peut être désinstallée. Contrairement à l’application web qui reste disponible sur sa page internet, vos utilisateurs peuvent considérer que votre logiciel n’est plus pertinent, prend trop de place, n’est pas ergonomique etc. Votre application mobile est donc désinstallée, et il est très rare que les utilisateurs lui donnent une seconde chance.

L’application web peut également être mal reçue par son public à cause de problèmes d’affichages liés au responsive design. Si votre page web est uniquement travaillée pour une présentation sur des écrans d’ordinateur, votre contenu n’offrira pas un affichage optimal sur les supports mobiles de vos utilisateurs sans un travail de développement spécifique.

Au final… C’est quoi le mieux ?

Chaque méthode de création d’application web ou mobile présente des avantages et des inconvénients. Chez Clicproxy, notre préférence va pour la version web. Nos activités de créations de logiciels métiers et de sites internet nous permettent de proposer des pages web fonctionnelles, multiplateformes et intuitives. Nous préparons d’ailleurs une application de réservation pour des salles de sports, des thérapeutes, des professeurs… Vous en saurez davantage très bientôt !

On se quitte sur une astuce !

L’application mobile installée sur votre smartphone est lancée par un simple clic sur son icône. Il est également possible de lancer une application web de la même manière en créant un raccourci vers la page en question depuis votre navigateur. L’icône qui s’affichera sur votre support mobile est la FavIcon présente sur la page web (il s’agit des petits logos dans les onglets.)

Alors, application web ou application mobile ? Quelle est votre préférence ? Le duel est engagé !

Vous avez besoin de créer une application web ? Une application mobile ? N’hésitez pas à me contacter !